De l’initiative participative à la recherche, les Explorateurs de la Transition expérimentent, proposent et mettent en oeuvre des solutions pour des modes de vie durables.
RECHERCHE2017-10-03T11:09:58+00:00

UNE RECHERCHE CENTRÉE SUR L’HUMAIN

L’approche du collectif de chercheurs associé à la chaire est avant tout centrée sur l’humain: c’est d’abord avec l’apport des sciences humaines & sociales
dans des projets co-construits avec les sciences de l’ingénieur. Les approches sociotechniques de l’énergie et de la mobilité sont développées pour de véritables
innovations au service de la transition vers des modes de vie et de consommation responsables.

Représentation, acceptabilité, modes de vie, transformations sociales induites par
la transition énergétique et sociétale.
Expérimentations et propositions de solutions pour une transition juste et résiliente.

AnuERApproche sociologique de la maquette numérique et transition énergétique pour les bâtiments neufs ou rénovés

Des travaux récents ont mis en exergue l’impact significatif des enjeux énergétiques sur les compétences des professionnels du bâtiment et sur la coordination des différents corps de métiers dans toutes les phases d’un chantier de rénovation. En particulier, ces enjeux élèvent sensiblement le niveau de compétence et de coopération entre les corps de métier en phase d’étude, de réalisation et d’exploitation. Cette coopération s’étend jusqu’à la prise en compte des usages futurs des bâtiments dans la perspective d’accompagnement des occupants : mais aussi dans une démarche plus exigeante de conception assistée par l’usage. Les travaux en cours sur la maquette numérique constituent, d’une certaine manière, une réponse aux nouveaux défis posés aux professionnels de la construction. Outre sa fonction de modélisation et de base de données partagées, elle interface les applications métier dans une logique de forte intégration des échanges.

Usages de l’énergie et incitation à l’effacement énergétique

Le secteur énergétique est marqué par une forte croissance de la consommation, amenant à innover dans la gestion des pics de consommation. Cela permet ainsi de rationaliser les dépenses de développement du réseau de distribution et des capacités de production. L’objectif est donc de trouver comment inciter les consommateurs à réduire leur consommation aux heures de pointe, afin de limiter ces pics. Cela peut se faire soit par le biais de facteurs technologiques, soit par le biais de facteurs économiques ou comportementaux. La thèse de Josias KPOVIESSI porte sur ces derniers facteurs.
# FACULTÉ DE GESTION, ÉCONOMIE & SCIENCES

Impacts du conseil individualisé en mobilité

Le management de la mobilité est aujourd’hui LE levier important pour faire évoluer les comportements de mobilité. L’infrastructure ne suffit plus à impulser le report modal, les usagers ont besoin d’être accompagnés pour tester d’autres modes de transport que la voiture en solo. Le management de la mobilité se traduit par des actions qui permettent d’encourager les modes de transport alternatifs : sensibilisation, gamification, conseil individualisé…sont autant de démarches vers lesquelles entreprises s’orientent pour faire évoluer les pratiques de déplacements de leurs collaborateurs. Aurélie Montigny, consultante en mobilité accompagne les entreprises et les collectivités dans la mise en place de démarche de management de mobilité (notamment à travers des plans de déplacement). Elle forme par ailleurs les référents mobilité de ces structures de manière à les faire gagner en autonomie dans leur politique de mobilité durable.

Mobilité, analyse en cycle de vie et économie de la fonctionnalité

Cette recherche a pour objet de contribuer au développement des méthodes d’évaluation environnementale et sociétale, inspirées par la pensée en cycle de vie dans le champ d’application du secteur de la mobilité. En prenant appui sur deux configurations territoriales, seront identifiées avec le concours de l’ensemble des parties prenantes des transports, de la mobilité, de l’accessibilité, les dimensions de performance d’usage et territoriale recherchées, ainsi que la solution intégrée de mobilité permettant d’y répondre. Cette démarche de co-élaboration s’appuie sur le référentiel de l’économie de la fonctionnalité et de la coopération. Une analyse critique des avancées et des limites de l’ACV nourrira la réflexion relative à des méthodes d’évaluation centrées sur la performance d’usage et la performance territoriale.

Lutte contre la précarité énergétique et social business

Iñigo Antepara, docteur en génie des matériaux, travaille sur la précarité énergétique et étudie les initiatives sociales qui luttent contre cette forme de précarité, en mesurant l’impact sociétal de ces actions. Son expertise autour de la thématique de la précarité énergétique repose en partie sur ses études d’ingénierie sur le certificat énergétique dans les bâtiments, mais aussi sur ses travaux sur la pauvreté énergétique et sur l’étude de la viabilité de la rénovation des bâtiments à travers des coopératives d’énergie, basée sur la forte relation entre le comportement humain et la consommation d’énergie dans les maisons.

# FACULTÉ DE GESTION, ÉCONOMIE & SCIENCES

Contribution du management de la mobilité aux choix de localisation des entreprises et des salariées (CoMMoCLES)

L’objectif de ce projet de recherche vise à valoriser et à mettre en lumière la réduction des impacts sur l’environnement liés à la mise en place d’un plan de déplacements d’entreprise. Le projet permet d’identifier les freins et les leviers à l’intégration de la problématique mobilité/accessibilité à un site et confronte les réelles motivations quant à cette nouvelle prise en compte dans tout projet de construction, déménagement, réhabilitation, délocalisation. Il permet également de comprendre les choix de localisation des ménages en lien ou non avec le choix d’un mode de transport et de disposer d’une meilleure connaissance sur les PDE et les avantages liés à leur mise en place. Il débouche sur la production et le recensement de bonnes pratiques : gouvernance, exemplarité, échange d’expérience…

DES QUESTIONS SUR NOS TRAVAUX DE RECHERCHE ?

Contactez-nous